Menu
Priority Banking
Private Banking
Wealth Management
La banque d'un monde qui change
Les aspects de durabilité sont prépondérants pour investir en obligations
25 JUIL

Les aspects de durabilité sont prépondérants pour investir en obligations

25-7-2018
Guy Janssens – Head of Sustainable and Responsible Investments
Guy Janssens Head of Sustainable and Responsible Investments Voir tous les experts
Rédigé le 25-7-2018 08:40
Publié le 25-7-2018 10:00
Selon Michael Hasenstab, Chief Investment Officer chez Templeton Global Macro, les critères ESG ont un impact important sur le risque et le rendement des obligations. Découvrez comment la bonne gouvernance, les pratiques sociales et la protection de l’environnement influencent la gestion d’un portefeuille d’obligations !

Sommaire

  • Michael Hasenstab se concentre sur la gouvernance, les aspects sociaux et l’environnement
  • La bonne gouvernance rime souvent avec croissance et résilience des pays concernés
  • La mauvaise gouvernance et la corruption peuvent être à l’origine de désinvestissements
  • Les aspects sociaux influencent surtout le potentiel de croissance à long terme
  • L’impact environnemental influence le rapport risque-rendement
  • Les critères financiers et extra financiers interviennent dans la gestion obligataire
Templeton Global Macro investit depuis 1986 dans des titres à revenu fixe, principalement des obligations souveraines. L’équipe de gestion chapeautée par Michael Hasenstab a largement intégré les critères ESG (Environmental, Social & Governance). Ces derniers ont trait aux aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance d’un produit – c’est-à-dire son niveau de durabilité. « Les critères ESG sont cruciaux dans le cadre de toute analyse macro-économique ou stratégie d’investissement visant à dégager de bonnes performances à long terme », soutient Michael Hasenstab.
Les critères ESG sont cruciaux dans le cadre d’une stratégie d’investissement visant à dégager de bonnes performances à long terme.

Investir en obligations durables

L’équipe du gérant de fonds Michael Hasenstab gère au total plus de 120 milliards d’euros. Templeton Global Macro a développé un système de notation de la durabilité d’un pays basé sur les critères ESG et comprenant 13 sous-catégories. Michael Hasenstab est convaincu que ce modèle d’analyse a une capacité prédictive étant donné qu’il tient notamment compte des évolutions attendues concernant les aspects ESG. Sur la base de ses analyses, Templeton Global Macro prévoit ainsi que l’Argentine enregistrera les plus importants progrès concernant les critères ESG.

Impact de la bonne gouvernance

La qualité de la gouvernance et des institutions influence largement les performances macro-économiques d’un pays. L’impact est particulièrement notable dans les pays émergents et pré-émergents (marchés plus étroits et moins développés). La bonne gouvernance améliore la qualité, la stabilité et la prévisibilité des politiques menées. Cela améliore le potentiel de croissance du pays et sa résilience face aux menaces intérieures et extérieures. Une politique efficace permet ainsi de mieux évaluer le risque de crise financière et économique.
Les pratiques non durables et la pollution peuvent aussi être l’origine de mouvements sociaux.Guy Janssens

Risque de gouvernance

La stratégie d’investissement de Templeton Global Macro tient compte des changements en matière de gouvernance. Le cas de la Pologne est à ce titre notable. Le pays affiche encore des scores élevés dans les classements ESG du gestionnaire de fonds. Michael Hasenstab s’attend toutefois à un net déclin en raison surtout d’une moins bonne gouvernance. C’est pourquoi Templeton Global Macro s’interroge sur le potentiel à long terme de la Pologne.

Importance des aspects sociaux

Les conditions sociales influencent largement l’environnement politique, dont la stabilité d’un pays et de sa gouvernance. Elles ont également un impact important sur le développement macro-économique. Bien que les aspects sociaux aient surtout un impact sur le potentiel de croissance à long terme, ils peuvent aussi avoir des conséquences considérables à court terme. Les mouvements sociaux peuvent déboucher sur d’importants conflits menaçant la stabilité politique du pays. Les pressions salariales et le développement des infrastructures ont également un impact important.
La corruption et l’hostilité par rapport aux investissements étrangers constituent des facteurs de risque.

Environnement, risque et rendement

Les critères environnementaux influent sur le risque et le rendement dans les marchés émergents et pré-émergents. Dans ces pays, la réglementation est globalement moins stricte et la capacité d’intervention plus limitée. Des catastrophes naturelles comme la sécheresse, les inondations, les tremblements de terre ou les ouragans peuvent causer des dégâts considérables. Épinglons notamment une pénurie d’énergie, de nourriture ou de matériaux, la perturbation des chaînes d’approvisionnement et le risque d’inflation galopante. Les coûts de remise en état après une catastrophe peuvent entamer le potentiel de croissance. Les pratiques non durables et la pollution peuvent aussi être l’origine de mouvements sociaux.
La combinaison de critères financiers et extra financiers améliore le rapport risque-rendement et le score de durabilité d’un portefeuille.

Méthodologie

Michael Hasenstab et son équipe octroient au sein des trois catégories ESG le même poids à 13 sous-indices. Ils déterminent ensuite un score ESG pour chaque pays suivant une pondération de 40% pour les aspects sociaux et la bonne gouvernance, et 20% pour la protection de l’environnement. Cette sous-pondération des critères environnementaux s’explique par le fait que leur impact se fait ressentir sur une plus longue période. La conclusion de l’équipe de gestion Templeton Global Macro est qu’en combinant les critères financiers et extra financiers, ils peuvent améliorer le rapport risque/rendement ainsi que le score de durabilité d’un portefeuille d’obligations.
Les aspects de durabilité sont prépondérants pour investir en obligations

Cette lecture vous a-t-elle plu?

Retrouvez d’autres articles au travers de nos Newsletters quotidiennes et hebdomadaires

Je m’abonne

Votre expert

Guy Janssens Head of Sustainable and Responsible Investments
Partagez :
Les opinions exprimées sur ce site sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement la position de BNP Paribas Fortis