Menu
Priority Banking
Private Banking
Wealth Management
La banque d'un monde qui change
FOMO?
12 JUIN

FOMO?

12-6-2019
Xavier Timmermans – Investment Strategist
Rédigé le 12-6-2019 08:41
Publié le 12-6-2019 08:41
Après six séances de hausse consécutives, les actions américaines ont cédé leurs gains de début de journée pour clôturer en léger recul.

Sommaire

  • Nouvelle menace
  • Le rebond est-il durable ?
  • Et dans l’immédiat ?
La menace du président Trump d'augmenter à nouveau les droits de douane sur la Chine si le président Xi Jinping ne le rencontrait pas au sommet du G20 fin juin a refroidi l’enthousiasme des investisseurs.

Nouvelle menace

Après avoir calmé les esprits en écartant la menace d’une hausse des tarifs douaniers sur les produits mexicains importés aux États-Unis, le président Trump a menacé d’imposer des droits douaniers « bien supérieurs à 25% » sur les 300 milliards USD de produits chinois non encore taxés s’il ne rencontrait pas le président chinois Xi Jinping lors du sommet de G20 fin juin.

L’ultimatum personnel de Donald Trump va rendre les choses plus compliquées pour son alter ego chinois. S’il cède aux menaces du président américain, il risque de paraitre faible sur le plan intérieur. S’il décline le rendez-vous, il devra en assumer le coût économique. Un compromis dans un délai aussi bref semble bien difficile pour le président Xi.

Le rebond est-il durable ? 

Le S&P500 a rebondi de plus de 5% depuis son point bas du 3 juin. La perspective d’une baisse des taux de la Fed est désormais bien prise en compte car les contrats à terme sur taux incorporent plus de deux baisses de taux cette année. Ils donnent une probabilité de 75% pour une baisse en juillet.

Les incertitudes restent abondantes, notamment pour les valeurs technologiques qui restent sous la menace des conséquences du ban imposé à Huawei Technologies et potentiellement à d’autres entreprises chinoises. Les investigations judiciaires anti-monopole qui affectent les géants de l’internet comme Alphabet (Google) et Amazon sont un autre sujet de préoccupation car elles ont le support à la fois des démocrates et de l’administration Trump.

Les marchés pourront-ils réussir à gravir ce mur d’inquiétudes ? La peur de rater la hausse (« FOMO – Fear Of Missing Out ») en cas de dénouement surprise des tensions américano-chinoises semble bien présente. Les enquêtes montrent que les investisseurs ont accumulé beaucoup de liquidités.

Notre conviction est que les choses ont été trop loin et qu’il faudra du temps pour faire revenir la confiance entre américains et chinois. La période d’incertitude devrait se prolonger encore plusieurs mois avec des conséquences négatives sur le moral des chefs d’entreprises et sur la croissance économique. L’habituel effet saisonnier négatif d’août et septembre devrait offrir de meilleurs points d’entrée.

Et dans l’immédiat ?

Ce mercredi, l’attention se portera sur l’évolution des prix à la consommation aux États-Unis.

Vendredi, la Chine et les États-Unis publieront leurs chiffres de la production industrielle et des ventes au détail. Il sera intéressant de voir quelle économie a été la plus touchée par les incertitudes géopolitiques.

Chiffres clés du 11/06/2019

Index Clôture +/- Depuis début 2019
Belgique: Bel-20 3516,28 0,93% 8,41%
Europe: Stoxx Europe 600 380,89 0,69% 12,81%
USA: S&P500 2885,72 -0,04% 15,11%
Japon: Nikkei 21204,28 0,33% 5,94%
Chine: Shangai Composite 2925,72 2,58% 17,32%
Hongkong: Hang Seng 27789,34 0,76% 7,52%
Euro/dollar 1,13 0,00% -1,02%
Brent pétrole 63,16 0,00% 18,86%
Or 1326,26 -0,21% 3,51%
Taux belge à 10 ans 0,19
Taux allemand à 10 ans -0,23
Taux américain à 10 ans 2,14
Source : Thomson Reuters IBES

Cette lecture vous a-t-elle plu?

Retrouvez d’autres articles au travers de nos Newsletters quotidiennes et hebdomadaires

Je m’abonne

Votre expert

Xavier Timmermans Investment Strategist
Partagez :
Les opinions exprimées sur ce site sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement la position de BNP Paribas Fortis