Menu
Priority Banking
Private Banking
Wealth Management
La banque d'un monde qui change
Inflation américaine en légère baisse
Actualité Suivre Suivre la catégorie
15 SEPT

Inflation américaine en légère baisse

15-9-2021
Xavier Timmermans – Investment Strategist
Xavier Timmermans Investment Strategist
Suivre Suivre l'expert
Voir tous les experts
Rédigé le 15-9-2021 09:35
Publié le 15-9-2021 09:35
Après une première réaction positive à l’annonce d’une inflation américaine légèrement inférieure aux prévisions, Wall Street a terminé la journée en recul.
Lire plus tard
Twitter LinkedIn Email Imprimer

Sommaire

  • L’inflation aux USA rassure
  • Réactions des marchés
  • A suivre
Les financières ont le plus souffert et les rendements obligataires ont baissé tandis que le dollar est resté quasi inchangé.

L’inflation aux USA rassure

L’indice des prix à la consommation aux États-Unis était attendu avec une certaine anxiété étant donné la hausse plus forte que prévu des prix à la production annoncée vendredi dernier. C’est donc avec soulagement que les marchés ont accueilli une inflation de 5,3% sur un an, conforme aux prévisions (5,4% en juillet). Hors énergie et alimentation, la hausse des prix a été de 4,0% contre 4,2% attendu et 4,3% le mois précédent.

Le détail des composants de l’indice des prix montre que la Fed peut continuer à parler de hausses de prix transitoires. Les prix des voitures d’occasion, les coûts de l’assurance automobile, les tarifs aériens qui expliquaient le gros de la hausse entre mars et mai, ont commencé à décroître.

Mais les investisseurs inquiets d’une hausse des prix plus structurelle ont également de quoi alimenter leurs craintes : l’augmentation des prix de l’immobilier semble pousser les loyers à la hausse et la hausse des coûts salariaux transparaît dans les coûts des services. Le suspense reste donc intact.

Les prochains chiffres seront scrutés avec attention d’autant plus que le variant Delta occasionne encore des ruptures d’approvisionnement et des pénuries de composants qui favorisent les hausses de prix.

Réactions des marchés

Les rendements à 10 ans des obligations du Trésor US ont baissé de 1,32% à 1,28%. Le dollar a fluctué mais est revenu à son point de départ.

La moindre hausse de l’inflation hors énergie et alimentation diminue la pression sur la Fed pour réduire les rachats d’obligations mais ne les remet pas en cause. Ce « tapering » devrait être confirmé à l’issue de la réunion de la Fed de mercredi prochain avec un démarrage avant la fin de l’année. Ce qui pourrait susciter plus de réactions, ce sont les prévisions de taux individuelles des gouverneurs qui porteront pour la première fois sur 2024.

A cette nouvelle, les actions ont d’abord réagi positivement avant de céder plus que leurs gains. Les financières ont souffert de la baisse des rendements obligataires tandis que les valeurs technologiques ont mieux résisté.

A suivre

En zone euro, ce vendredi nous aurons les chiffres finaux de l’inflation au mois d’août. Les estimations provisoires tablent sur une hausse des prix de 3% et de 1,6% hors énergie et alimentation.

Les marchés risquent d’être plus sensibles aux éventuels signes de ralentissement de l’économie.

Jeudi nous verrons dans quelle mesure les ventes au détail en août aux USA ont été affectées par le variant Delta. En Chine, les ventes au détail publiées ce matin ont été décevantes. La production industrielle et les investissements ont également ralenti mais dans une moindre mesure.

Les ralentissements dus à la quatrième vague de la pandémie sont de nature temporaire mais pèsent néanmoins sur les bourses qui ont anticipé beaucoup de bonnes nouvelles.

Chiffres clés du 14/09/2021

Index Clôture +/- Depuis début 2021
Belgique: Bel-20 4172,77 -0,41% 15,23%
Europe: Stoxx Europe 600 467,65 -0,01% 17,20%
USA: S&P500 4443,05 -0,57% 18,29%
Japon: Nikkei 30670,10 0,73% 11,75%
Chine: Shangai Composite 3662,60 -1,42% 5,46%
Hongkong: Hang Seng 25502,23 -1,21% -6,35%
Euro/dollar 1,18 0,10% -3,38%
Brent pétrole 73,72 0,11% 42,07%
Or 1807,80 0,70% -4,74%
Taux belge à 10 ans -0,03
Taux allemand à 10 ans -0,34
Taux américain à 10 ans 1,28
Source : Refinitiv Datastream

Cette lecture vous a-t-elle plu?

Retrouvez d’autres articles au travers de nos Newsletters quotidiennes et hebdomadaires

Je m’abonne

Votre expert

Xavier Timmermans Investment Strategist
Suivre Suivre l'expert
Voir tous les experts
Partagez :
Lire plus tard
Les opinions exprimées sur ce site sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement la position de BNP Paribas Fortis

Rejoignez MyExperts

Restez au courant des dernières analyses en matière d'investissement

Déjà inscrit ?

Connectez-vous pour lire l'article.

Pas encore de compte ? S'inscrire