Menu
Priority Banking
Private Banking
Wealth Management
La banque d'un monde qui change
La Chine comme source d’espoir
Actualité Suivre Suivre la catégorie
26 MARS

La Chine comme source d’espoir

26-3-2020
Filip Smekens – Investment Communication Manager
Filip Smekens
Filip Smekens Investment Communication Manager
Suivre Suivre l'expert
Voir tous les experts
Rédigé le 26-3-2020 10:31
Publié le 26-3-2020 10:31
La volatilité s’empare à nouveau des bourses tandis qu’en Chine, la vie économique reprend peu à peu.
Lire plus tard
Twitter LinkedIn Email Imprimer

Sommaire

  • La volatilité s’empare à nouveau de Wall Street
  • Les fluctuations des cours comme nouvelle norme
  • La Chine revit
  • Un signe encourageant
Sur les marchés financiers, l’incertitude et la volatilité sont indissociablement liées. L’évolution des cours des bourses du monde entier nous en a apporté une nouvelle preuve hier. La combinaison de l’énorme impact humain et économique de l’épidémie de coronavirus et des incitants sans précédent des autorités et des banques centrales a valu aux bourses une session particulièrement capricieuse.

La volatilité s’empare à nouveau de Wall Street

Aux Etats-Unis, Démocrates et Républicains sont tombés d’accord sur les modalités d’un programme de soutien de pas moins de 2000 milliards de dollars en faveur de l’économie américaine. Wall Street avait pour sa part déjà anticipé sur cette bonne nouvelle en laissant entrevoir dès mardi un bond spectaculaire. Hier, les marchés américains ont pris un départ plus impressionnant encore après l’annonce de l’accord intervenu, mais la crainte d’une récession économique n’a pas tardé à refaire surface. Le reste de la journée a donc été fait de hauts et de bas, et les indices ont fini par clôturer la session sur de modestes gains.

Les fluctuations des cours comme nouvelle norme

Les bourses européennes ont connu une évolution similaire. Après un départ sur les chapeaux de roue, elles ont dû concéder la plupart de leurs gains pour finir la session sur une note positive à l’issue d’un sprint impressionnant. On peut s’attendre à voir ce schéma se répéter à l’avenir. Les fluctuations violentes des cours, tant sur une même session que d’un jour à l’autre, s’érigent pour l’instant en nouvelle norme. Au vu d’une telle volatilité, il vaut la peine d’envisager un retour progressif et échelonné sur le marché. Personne ne sait en effet où se situera le plancher – à moins qu’il ne soit déjà derrière nous…

La Chine revit

Tandis que le coronavirus paralyse une grande partie du monde, la Chine, elle, se remet à vivre. Les travailleurs reprennent leurs activités, les lignes de production sont relancées et les consommateurs se remettent à acheter. Les grands constructeurs automobiles, notamment – comme BMW, Ford, Volkswagen et Tesla –, font savoir que leur production en Chine atteint progressivement son plein régime. Foxcomm, l’un des principaux producteurs d’électronique destinée entre autres aux smartphones et ordinateurs portables, met également tout en œuvre pour intensifier sa production.

Un signe encourageant

Cette reprise économique a l’étoffe de redonner espoir au reste du monde. En Chine également, le préjudice économique sera énorme, mais l’évolution que le pays connaît en ce moment est la preuve que la lourde crise humanitaire et économique cède la place à l’espoir d’une amélioration. Cela dit, le reste du monde est encore bien loin de ce stade, et il va de soi que pour l’instant, tous les efforts sont axés sur l’allègement de la souffrance humaine. Le parcours accompli par la Chine est là pour nous conforter dans l’idée qu’à un moment donné, ces efforts seront couronnés de succès. Et c’est alors que les mesures d’aide sans précédent prises par les banques centrales et les autorités devront faciliter la relance de l’économie. Le timing de cette reprise étant impossible à prévoir à l’heure actuelle, nous nous attendons à ce que les marchés financiers restent pendant tout un temps encore sous l’emprise d’une volatilité extrême.

Chiffres clés du 25/03/2020

Index Clôture +/- Depuis début 2020
Belgique: Bel-20 2919,65 1,82% -26,19%
Europe: Stoxx Europe 600 313,38 3,08% -24,64%
USA: S&P500 2475,56 1,15% -23,38%
Japon: Nikkei 19546,63 8,04% -17,37%
Chine: Shangai Composite 2781,59 2,17% -8,80%
Hongkong: Hang Seng 23527,19 3,81% -16,54%
Euro/dollar 1,08 0,33% -3,50%
Brent pétrole 27,78 2,21% -58,11%
Or 1612,98 -0,57% 6,08%
Taux belge à 10 ans 0,28
Taux allemand à 10 ans -0,29
Taux américain à 10 ans 0,86
Source : Refinitiv Datastream

Cette lecture vous a-t-elle plu?

Retrouvez d’autres articles au travers de nos Newsletters quotidiennes et hebdomadaires

Je m’abonne
Filip Smekens

Votre expert

Filip Smekens Investment Communication Manager
Suivre Suivre l'expert
Voir tous les experts
Partagez :
Lire plus tard
Les opinions exprimées sur ce site sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement la position de BNP Paribas Fortis

Rejoignez MyExperts

Restez au courant des dernières analyses en matière d'investissement

Déjà inscrit ?

Connectez-vous pour lire l'article.

Pas encore de compte ? S'inscrire