Menu
Priority Banking
Private Banking
Wealth Management
La banque d'un monde qui change
La Fed hausse ses taux comme prévu
20 DÉC

La Fed hausse ses taux comme prévu

20-12-2018
Xavier Timmermans – Investment Strategist
Rédigé le 20-12-2018 10:45
Publié le 20-12-2018 10:45
Déception des marchés boursiers quant au message du président de la Fed, M. Powell.

Sommaire

  • Deux hausses de taux d'intérêt en 2019 au lieu de trois
  • La baisse va-t-elle se poursuivre encore longtemps ?
  • Comment réagit le dollar ?
La banque centrale américaine a relevé de 0,25% la fourchette du taux des Fed funds, la portant à 2,25%-2,50%. Cette décision était anticipée mais les acteurs du marché attendaient un message plus fort quant à une pause voire la fin de la hausse des taux. Cette déception s’est traduite par une forte baisse des actions, le S&P 500 perdant 1,5% et le Nasdaq 2,2%. Les rendements à 10 ans des obligations du Trésor US ont baissé à 2,75% ce qui indique une crainte que la hausse des taux courts ne fasse ralentir l’économie et la rapproche d’une récession. Le dollar qui avait faibli avant la décision de la Fed ne s’est que légèrement renforcé.

Deux hausses de taux d'intérêt en 2019 au lieu de trois

Les gouverneurs de la Fed ont indiqué qu’ils prévoyaient encore deux hausses de taux de 0,25% en 2019 au lieu de trois. En dépit de cet ajustement à la baisse, Jerome Powell n’a pas dans ses commentaires apporté le réconfort que les investisseurs attendaient. Le président de la Fed a minimisé les implications de la volatilité des marchés et montré sa détermination à inverser l’assouplissement quantitatif (rachats d’obligations par la banque centrale) de ses prédécesseurs.

La réaction négative des bourses s’explique par la crainte d’une erreur de politique monétaire qui serait trop restrictive étant donné les signes de ralentissement de la croissance mondiale. Le fait que le président Trump exprime la même crainte avec insistance n’est bien évidemment pas de nature à rassurer.

A l’ouverture ce jeudi matin, les marchés asiatiques étaient également à la baisse.

La baisse va-t-elle se poursuivre encore longtemps ?

C’est bien évidemment la question que tout le monde se pose. D’un point de vue graphique, l’évolution à moyen terme n’est pas belle à voir : les signaux sont négatifs. Mais à court terme, ces mêmes graphiques montrent que les indices boursiers sont très survendus et qu’un rebond est probable.

D’un point de vue fondamental, le message de la Fed quant à la vigueur de l’économie américaine est rassurant. Une récession est exclue en 2019. Les gouverneurs de la Fed sont unanimes à ce sujet, les dix membres votants ont tous voté en faveur de la hausse des taux. Le fait qu’une pause dans la hausse des taux soit envisagée est également rassurant même si les marchés sont déçus que ce signal ne soit pas plus fort.

Comment réagit le dollar ?

Pour les marchés internationaux, la réaction du dollar est importante. Si le dollar confirme sa stabilité et ne s’apprécie plus, ce sera perçu comme une bonne nouvelle pour les pays émergents. Il en va de même pour les rendements à long terme en dollar.

Le principal moteur des bourses est la croissance des bénéfices qui elle-même dépend de la bonne santé de l’économie. La Fed nous dit que l’économie américaine va bien et qu’elle n’a pas besoin d’être encore stimulée…

Chiffres clés du 19/12/2018

Index Clôture +/- Depuis début 2018
Belgique: Bel-20 3326,84 0,31% -16,37%
Europe: Stoxx Europe 600 341,52 0,31% -12,25%
USA: S&P 500 2506,96 -1,54% -6,23%
Japon: Nikkei 20987,92 -0,60% -7,81%
Chine: Shangai Composite 2549,56 -1,05% -22,91%
Hongkong: Hang Seng 25865,39 0,20% -13,55%
Euro/dollar 1,14 0,51% -4,88%
Brent pétrole 57,60 0,75% -13,53%
Or 1255,88 0,76% -3,65%
Taux belge à 10 ans 0,77
Taux allemand à 10 ans 0,24
Taux américain à 10 ans 2,78
Source : Thomson Reuters IBES

Votre expert

Xavier Timmermans Investment Strategist
Voir tous les experts
Partagez :
Les opinions exprimées sur ce site sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement la position de BNP Paribas Fortis