Menu
Priority Banking
Private Banking
Wealth Management
La banque d'un monde qui change
La lumière au bout du tunnel
Actualité Suivre Suivre la catégorie
16 NOV

La lumière au bout du tunnel

16-11-2020
Xavier Timmermans – Investment Strategist
Xavier Timmermans Investment Strategist
Suivre Suivre l'expert
Voir tous les experts
Rédigé le 16-11-2020 10:22
Publié le 16-11-2020 10:22
La semaine écoulée a été dominée par l’efficacité à plus de 90% du vaccin de Pfizer et BioNTech. La réaction des marchés a été particulièrement positive.
Lire plus tard
Twitter LinkedIn Email Imprimer

Sommaire

  • Une avancée majeure
  • Les gagnants et les perdants
  • La rotation sectorielle va-t-elle se poursuivre ?
  • Revers pour le président Trump
  • En conclusion
L’euphorie s’est atténuée en fin de semaine lorsque la résurgence des contaminations aux États-Unis a rappelé que le covid ne disparaîtra pas de sitôt. Sur la semaine, les Stoxx Europe 600 s’est apprécié de 5,1% et le S&P500 de 2,2% tandis que le Nasdaq 100 a perdu 1,5%.

Une avancée majeure

Les résultats de la première analyse indépendante d’un vaccin Covid-19 lors des test de la phase 3 se sont avérés exceptionnellement bons. Il s’agit du stade final avant l’autorisation de commercialisation. Seul un petit nombre des 43000 participants aux tests ont été contaminés, ce qui correspond à un taux de 90% d’efficacité.

D’autres annonces de vaccins devraient suivre. Moderna devrait donner les résultats de ses tests aux alentours du 25 novembre et le partenariat entre AstraZeneca et l’Université d’Oxford devrait lui aussi donner aboutir en fin d’année.

L’euphorie boursière qui a suivi cette annonce s’est un peu dissipée en fin de semaine. Les délais de fabrication et les difficultés de distribution sont tels qu’il faudra attendre mi-2021 avant qu’un effet critique ne soit atteint. Entretemps, la résurgence des contaminations aux États-Unis fait craindre de nouvelles mesures sanitaires comme en Europe.

Les gagnants et les perdants

Sur l’annonce du vaccin, les valeurs qui se sont le plus appréciés sont celles qui avaient le plus souffert du covid. Il s’agit des secteurs comme le transport aérien, la restauration, les chaines de cinéma et bien d’autres. A l’inverse, des actions comme Zoom Video Communications, qui ont le plus bénéficié du travail à domicile, ont subi de lourdes prises de bénéfices, tout comme celles du secteur du loisir ou des achats à distance. L’indice Nasdaq 100 riche en valeurs technologiques a baissé de 1,5% sur la semaine tandis que celui des petites capitalisations américaines, le Russell 2000, s’est apprécié de 6%.

La rotation sectorielle va-t-elle se poursuivre ?

Les actions « value » ont fortement surperformé les valeurs de croissance. Est-ce le début d’un retournement après des années de sous-performances ? Cela dépendra surtout de l’ampleur de la reprise prévue l’an prochain.

Avec la promesse d’un vaccin efficace et les stimuli des gouvernements et des banques centrales, les perspectives pour 2021 apparaissent plus brillantes. L’arrivée de vaccins permet aux entreprises de planifier l’après-Covid, ce qui peut renforcer l’investissement et l’économie en général.

Par ailleurs, les perspectives bénéficiaires des valeurs cycliques pourraient apparaître meilleures car, à la différence des très performants géants de la technologie, leur point de départ reste assez bas.

La révolution technologique est loin d’être terminée et les taux d’intérêts, qui devraient rester faibles, favorisent toujours les valeurs de croissance. Mais les valorisations atteintes imposeront une plus importante sélectivité.

Revers pour le président Trump

Vendredi, la  tentative du président Donald Trump de renverser la victoire de Joe Biden a subi des revers majeurs. Les agences de presse ont donné les démocrates gagnants en Géorgie et les républicains en Caroline du Nord, ce qui favorise nettement Joe Biden qui comptabilise désormais 306 grands électeurs. C’est bien plus que les 270 nécessaires pour emporter l’élection et surtout que Donald Trump qui n’en récolte que 232. Ce dernier ne reconnait toujours pas la victoire de son rival, mais les recours juridiques ont été rejetés dans trois autres États clés.

L’administration Trump s’est retirée des négociations sur un nouveau plan de soutien budgétaire,  laissant au leader de la majorité républicaine du Sénat Mitch McConnell le soin de s’entendre avec les démocrates de la Chambre.

En conclusion

L’annonce d’un vaccin performant et les résultats des élections américaines font la lumière sur incertitudes majeures. Ceci pousse les investisseurs à regarder au-delà des difficultés immédiates et à se positionner pour l’après corona virus.

Mais la route sera longue et parsemée d’embûches et elle dépendra encore nettement de l’évolution des contaminations en Europe et aux États-Unis. Il convient d’accepter de subir de la volatilité. La rotation en faveur des valeurs cycliques, des valeurs liées aux matières premières, des petites capitalisations et des pays émergents pourrait hésiter avant de s’établir plus fermement. Ces mouvements devraient offrir des opportunités aux gestions actives.

Chiffres clés du 09/11/2020 au 13/11/2020

Index Clôture +/- Depuis début 2020
Belgique: Bel-20 3524,20 10,43% -10,91%
Europe: Stoxx Europe 600 385,18 5,13% -7,37%
USA: S&P500 3585,15 2,16% 10,97%
Japon: Nikkei 25385,87 4,36% 7,31%
Chine: Shangai Composite 3310,10 -0,06% 8,52%
Hongkong: Hang Seng 26156,86 1,73% -7,21%
Euro/dollar 1,18 -0,46% 5,30%
Brent pétrole 42,83 8,27% -35,42%
Or 1893,05 -3,00% 24,50%
Taux belge à 10 ans -0,35
Taux allemand à 10 ans -0,55
Taux américain à 10 ans 0,89
Source : Refinitiv Datastream

Cette lecture vous a-t-elle plu?

Retrouvez d’autres articles au travers de nos Newsletters quotidiennes et hebdomadaires

Je m’abonne

Votre expert

Xavier Timmermans Investment Strategist
Suivre Suivre l'expert
Voir tous les experts
Partagez :
Lire plus tard
Les opinions exprimées sur ce site sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement la position de BNP Paribas Fortis

Rejoignez MyExperts

Restez au courant des dernières analyses en matière d'investissement

Déjà inscrit ?

Connectez-vous pour lire l'article.

Pas encore de compte ? S'inscrire