Menu
Priority Banking
Private Banking
Wealth Management
La banque d'un monde qui change
Le Powell Put activé?
22 NOV

Le Powell Put activé?

22-11-2018
Philippe Gijsels – Chief Strategy Officer
Philippe Gijsels
Philippe Gijsels Chief Strategy Officer Profil
Rédigé le 22-11-2018 09:45
Publié le 22-11-2018 09:45
Après les reculs marqués accusés ces derniers jours et ces dernières semaines, on pouvait s'attendre à une tentative de remontée depuis les niveaux techniques résolument survendus.

Sommaire

  • Petite remontée
  • La politique monétaire américaine sera très importante pour les marchés boursiers
  • La fin de l'année apportera-t-elle également sa contribution ?
Et hier, les taureaux mis en fuite par les ours il y a quelques semaines ont jugé que l’heure de la contre-attaque avait sonné. Dans un tel contexte, on ne s’étonnera pas de voir les complexes les plus sévèrement sanctionnés prendre la direction des opérations : le secteur technologique et les valeurs pétrolières. Le secteur de l’énergie doit son élan à la remontée des prix du pétrole, et même le Bitcoin est légèrement reparti à la hausse.

Petite remontée

Tout ça pour dire que tous les anges déchus des dernières semaines ont quelque peu repris espoir. Mais sur quelle base ? Il est probable que les marchés européens aient pour leur part profité de la porte légèrement entrebâillée par Matteo Salvini, du parti Lega, dans un geste qui laisse éventuellement présager certaines concessions à l’Europe dans le dossier du budget italien. Reste à voir si cet entrebâillement sera assez large que pour laisser passer à la fois le gouvernement italien et les autres décideurs européens. Mais lorsque le marché est survendu, il trouve toujours une raison de remonter. Et dans ces cas-là, une porte à moitié ouverte suffit…

La politique monétaire américaine sera très importante pour les marchés boursiers

Un élément plus important, dont l’impact pourrait cette fois ne pas se limiter à quelques heures, résidait dans le constat que de plus en plus d’observateurs semblent d’avis que la Federal Reserve est peut-être davantage encline, désormais, à marquer une pause dans ses relèvements des taux. Le relèvement de 25 points de base attendu lors de la réunion des 18 et 19 décembre aura sans doute encore lieu, mais la suite que nous réserve l’année prochaine n’est plus aussi certaine. Dans un discours prononcé à Dallas, Jerome Powell a indiqué pour la première fois que l’économie américaine et les marchés financiers commencent à un peu l’inquiéter.

Il sera intéressant de voir s’il réitérera ce message lorsqu’il s’adressera au Club des Economistes de New York. Il est bien entendu trop tôt pour en tirer des conclusions, mais si le fameux Powell Put est activé, il influencera tous les marchés financiers. Ceteris paribus – toutes choses étant égales par ailleurs –, une telle intervention devrait soutenir les marchés actions et affaiblir l’USD. Et c’est exactement ce à quoi nous avons assisté hier. Naturellement, tout ne reste pas égal en ce monde, et nous devons aussi tenir compte de l’évolution des négociations commerciales, du Brexit et de la situation italienne – pour ne citer que quelques-unes des pierres d’achoppement du moment. Toutefois, si la Fed change son fusil d’épaule, tous les autres éléments seront quelque peu relégués à l’arrière-plan.

La fin de l’année apportera-t-elle également sa contribution ?

Mais n’anticipons pas. Il ne s’agit encore que d’une très timide amorce, et peut-être même seulement de l’expression des aspirations de Mister Market. Comme nous le disions, ce dernier était en effet activement à la recherche d’une raison qui lui permettrait – peut-être pour fêter Thanksgiving, aujourd’hui – de redonner une petite touche de vert aux écrans des salles des marchés. Nous avons seulement assisté à un modeste rebond, et les gains ont pour la plupart été concédés vers la fin de la session américaine. Le préjudice causé aux graphiques à long terme est considérable, et il en faudra davantage pour l’effacer.

Quoi qu’il en soit, le Black Friday qui succède à Thanksgiving marque le début de la période de fin d’année, et l’on peut espérer que l’apparition dans les rues des sapins de Noël et des illuminations inspirera aux marchés l’une ou l’autre forme de rally. Le Wall of Worry est en tout cas suffisamment haut que pour rendre l’ascension difficile, pour ne pas dire héroïque…

Chiffres clés du 21/11/2018

Index Clôture +/- Depuis début 2018
Belgique: Bel-20 3471,36 1,19% -12,73%
Europe: Stoxx Europe 600 355,07 1,14% -8,76%
USA: S&P 500 2649,93 0,30% -0,89%
Japon: Nikkei 21507,54 -0,35% -5,52%
Chine: Shangai Composite 2651,51 0,21% -19,83%
Hongkong: Hang Seng 25971,47 0,51% -13,19%
Euro/dollar 1,14 -0,15% -5,11%
Brent pétrole 63,36 -0,36% -4,88%
Or 1226,64 0,20% -5,89%
Taux belge à 10 ans 0,82
Taux allemand à 10 ans 0,37
Taux américain à 10 ans 3,06
Source : Thomson Reuters IBES
Partagez :
Les opinions exprimées sur ce site sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement la position de BNP Paribas Fortis

Votre expert

Philippe Gijsels Chief Strategy Officer