Menu
Priority Banking
Private Banking
Wealth Management
La banque d'un monde qui change
Une semaine plus difficile
Actualité Suivre Suivre la catégorie
13 SEPT

Une semaine plus difficile

13-9-2021
Xavier Timmermans – Investment Strategist
Xavier Timmermans Investment Strategist
Suivre Suivre l'expert
Voir tous les experts
Rédigé le 13-9-2021 09:44
Publié le 13-9-2021 09:44
Les craintes de l’inflation ont refait surface après que la hausse des prix à la production ait été plus forte que prévue aux États-Unis.
Lire plus tard
Twitter LinkedIn Email Imprimer

Sommaire

  • Prix à la production en hausse
  • Mais les attentes inflationnistes restent stables
  • La BCE rassure
  • Au menu cette semaine
Les actions ont terminé la semaine en baisse, le Stoxx Europe 600 cédant 1,2% et le S&P500 1,7% sur la semaine. Les rendements des obligations à 10 ans sont restés quasi inchangés. Le dollar s’est renforcé.

Prix à la production en hausse

Vendredi, la confiance des investisseurs a été affectée par une hausse plus forte que prévue des prix à la production. Leur crainte est que la hausse des prix de gros ne finisse par être passée dans les prix à la consommation. Cela pourrait peser sur le moral des consommateurs et tester la patience de la Fed.

Poussées des prix temporaires ou pas ? C’est toute la question. Une bonne part est due aux difficultés d’approvisionnement et aux pénuries de composants qui se prolongent du fait des ravages du variant delta en Asie mais aussi aux États-Unis.

Mais les attentes inflationnistes restent stables

L’indice des prix à la consommation aux États-Unis sera publié ce mardi. Tant que les attentes inflationnistes restent bien ancrées, le Fed peut maintenir son discours sur le caractère transitoire de la hausse des prix. Cela reste le cas pour le moment, le marché des swaps d’inflation indique que l’inflation prévue pour la période de 5 ans qui commence dans 5 ans est à 2,38%, niveau ayant peu changé depuis février et seulement légèrement au-dessus de l’objectif moyen de 2% de la Fed. En zone euro, ce chiffre est remonté à 1,8%.

Les rendements des obligations du trésor US à 10 ans ont rebaissé à 1,34% après avoir atteint 1,37% mardi. Les investisseurs ont montré suffisamment d’appétit lors des adjudications d’obligations à 3, 10 et 30 ans.

La BCE rassure

Tout comme l’avait fait Jerome Powell, le président de la Fed, Christine Lagarde, la présidente de la Banque Centrale Européenne a rassuré les marchés. Les rachats d’obligations dans la cadre du plan d’urgence de la pandémie (PEPP) seront recalibrés à la baisse mais ni le montant total, ni sa durée n’ont été remis en cause. En outre, Christine Largarde a laissé entendre qu’un nouveau programme pourrait remplacer le PEPP à son échéance en mars prochain.

La conclusion est que les politiques monétaires resteront souples et que les injections de liquidités continueront encore quelques temps de soutenir les marchés. Les incertitudes liées au variant delta ont fait disparaître les inquiétudes de surchauffe.

Au menu cette semaine

Parmi les chiffres susceptibles de faire bouger les marchés, nous aurons aux États-Unis, l’indice des prix à la consommation mardi, la production industrielle mercredi, les ventes au détails jeudi et la confiance des consommateurs vendredi. Pour la zone euro, la production industrielle mercredi et l’inflation vendredi.

La volatilité semble revenir comme nous l’a montré la journée de vendredi. Il est probable que les bourses resteront hyper sensibles à tout signe d’inflation et/ou de ralentissement dû au variant delta. Notre conviction est qu’il convient de regarder au-delà d’éventuelles faiblesses car la croissance économique en 2022 devrait être forte (5,3% aux USA et 5,2% en zone euro selon les toutes dernières prévisions de nos économistes), ce qui devrait soutenir les résultats des entreprises et donc les bourses.

Chiffres clés du 06/09/2021 au 10/09/2021

Index Clôture +/- Depuis début 2021
Belgique: Bel-20 4178,00 -2,93% 15,37%
Europe: Stoxx Europe 600 466,34 -1,19% 16,87%
USA: S&P500 4458,58 -1,69% 18,70%
Japon: Nikkei 30381,84 4,30% 10,70%
Chine: Shangai Composite 3703,11 3,39% 6,62%
Hongkong: Hang Seng 26205,91 1,17% -3,76%
Euro/dollar 1,18 -0,39% -3,28%
Brent pétrole 73,04 0,44% 40,76%
Or 1794,44 -2,15% -5,44%
Taux belge à 10 ans -0,02
Taux allemand à 10 ans -0,33
Taux américain à 10 ans 1,34
Source : Refinitiv Datastream

Cette lecture vous a-t-elle plu?

Retrouvez d’autres articles au travers de nos Newsletters quotidiennes et hebdomadaires

Je m’abonne

Votre expert

Xavier Timmermans Investment Strategist
Suivre Suivre l'expert
Voir tous les experts
Partagez :
Lire plus tard
Les opinions exprimées sur ce site sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement la position de BNP Paribas Fortis

Rejoignez MyExperts

Restez au courant des dernières analyses en matière d'investissement

Déjà inscrit ?

Connectez-vous pour lire l'article.

Pas encore de compte ? S'inscrire