Menu
Priority Banking
Private Banking
Wealth Management
La banque d'un monde qui change
Le prix interne du carbone en pratique
Impact investing Suivre Suivre la catégorie
2 JUIN

Le prix interne du carbone en pratique

2-6-2020
Caroline Thijssen – Head of Sustainable & Responsible Development Retail & Private Banking
Caroline Thijssen Head of Sustainable & Responsible Development Retail & Private Banking
Suivre Suivre l'expert
Voir tous les experts
Rédigé le 27-5-2020 12:13
Publié le 2-6-2020 04:13
Le prix interne du carbone permet aux entreprises d’intégrer le coût de leurs émissions de gaz à effet de serre. Vous découvrirez dans cet article comment il peut être mis en place.
Lire plus tard
Twitter LinkedIn Email Imprimer

Sommaire

  • Le déploiement de la tarification interne du carbone se déroule en quatre phases
  • La première consiste à s’assurer de l’engagement des collaborateurs et de la direction
  • La deuxième phase vise à déterminer les émissions d’une organisation
  • La troisième porte sur la mise en œuvre, d’abord via des projets pilotes
  • La phase quatre englobe le suivi, l’évaluation, la révision et les ajustements
Déjà présenté dans un précédent article, le prix interne du carbone (PIC) est un outil très utile permettant aux entreprises d’intégrer le coût de leurs émissions. Comme illustré ci-dessous, le PIC repose sur quatre dimensions : la profondeur, le temps, la hauteur et la largeur. Cela permet de l’adapter aux objectifs et caractéristiques d’une entreprise ainsi qu’à l’ampleur et aux sources de ses émissions. Ce cadre permet d’intervenir à chaque étape du processus.

Les quatre dimensions du PIC sont liées entre elles.
  • La profondeur reflète l’impact du PIC : quelle est son influence dans les décisions de l’entreprise ?
  • La dimension temporelle décrit l'évolution du PIC dans toutes ses dimensions à travers le temps.
  • La hauteur et la largeur concernent la valorisation des émissions : quel est leur coût et quelles parts des chaînes de valeur sont prises en compte ?
02062020_graph_1_fr

Engagement

La mise en place d’une politique de tarification interne du carbone se déroule en quatre étapes :
  1. l’engagement des collaborateurs ;
  2. la conception du programme ;
  3. la mise en œuvre du concept ;
  4. le suivi et les ajustements.
La première étape est généralement la plus compliquée. Il est ainsi préférable de commencer par la création d’un comité PIC pluridisciplinaire (dont les membres proviennent des départements les plus concernés, des finances et de la durabilité). L’objectif de la phase d’engagement est double : impliquer toutes les équipes et s’assurer du soutien du comité de direction. Cela passe par exemple par la présentation d’un dossier clair et avantageux.
Vous devez retracer l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre provoquées par l’entreprise à travers toutes les chaînes de valeur.Caroline Thijssen

Mesure des émissions

La conception du programme de tarification interne du carbone commence par une analyse des émissions de tous les départements. Vous devez retracer l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre provoquées par l’entreprise à travers toutes les chaînes de valeur. Vous avez ensuite le choix entre deux options.
  1. Utiliser des prix directeurs : cela signifie que l’entreprise tient compte du coût du carbone dans ses processus décisionnels, sans qu’il n’y ait de réels flux financiers.
  2. La taxe carbone interne : un montant est prélevé auprès de chaque département en fonction de ses émissions. L'entreprise peut affecter ces prélèvements à un fonds destiné à soutenir des projets à faibles émissions ou des initiatives visant la neutralité carbone.

Valorisation et mise en œuvre

Le prix du carbone est fixé en fonction de vos objectifs et des spécificités de l’entreprise. Comment calculer le prix interne du carbone ? Comment déterminer les émissions qui doivent être couvertes par le PIC ? Il n’existe pas de formule toute faite permettant de déterminer un prix du carbone adapté. Le niveau de prix (hauteur) et le périmètre (largeur) évoluent dans le temps.

Dès que le prix interne du carbone a pu être déterminé, le programme PIC peut être mis en œuvre au sein de l’entreprise. Dans un premier temps, à travers des projets pilotes. Dès que la mise en œuvre est effective, commence la phase quatre : suivi, évaluation, révision et -si nécessaire- ajustements.
02062020_graph_2_fr

Quand le PIC devient-il une réussite ?

Chaque entreprise est unique et c’est aussi vrai en matière d’intégration du PIC. Il est possible que les divisions de l’entreprise recourent à des prix différents ou mettent en œuvre le PIC plus ou moins rapidement. Plusieurs mécanismes de prix interne peuvent coexister au sein d’une entreprise, chaque mécanisme étant développé pour atteindre un objectif spécifique.

Le succès d’une politique de tarification interne du carbone ne dépend pas du prix du carbone ou de la vitesse de changement, mais de son intégration dans la stratégie de l’entreprise : réduire les émissions ou évoluer vers une économie sobre en carbone. Ne perdez pas de vue que le PIC n’est pas une fin en soi, mais un outil dans le cadre d’une stratégie RSE.
Le PIC n’est pas une fin en soi, mais un outil dans le cadre d’une stratégie RSE.

Cette lecture vous a-t-elle plu?

Retrouvez d’autres articles au travers de nos Newsletters quotidiennes et hebdomadaires

Je m’abonne

Votre expert

Caroline Thijssen Head of Sustainable & Responsible Development Retail & Private Banking
Suivre Suivre l'expert
Voir tous les experts
Partagez :
Lire plus tard
Les opinions exprimées sur ce site sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement la position de BNP Paribas Fortis

Rejoignez MyExperts

Restez au courant des dernières analyses en matière d'investissement

Déjà inscrit ?

Connectez-vous pour lire l'article.

Pas encore de compte ? S'inscrire